Tout savoir sur la perte de dents chez les chats

La perte des dents chez les chats est chose courante. Des études indiquent qu'entre 50 et 90 % des chats de plus de quatre ans souffrent d'une forme ou d'une autre de maladie dentaire. Mais heureusement, les formes les plus courantes de ces maladies sont en grande partie évitables ou traitables grâce à des soins dentaires préventifs.

La maladie dentaire des chats

La maladie dentaire est l'une des pathologies les plus courantes, sinon la plus courante, que l'on rencontre chez le chat domestique (Felis catus). La plupart des chats perdent, comme il est aisé de le voir, une ou plusieurs dents au cours de leur vie en raison d'une maladie parodontale ou d'une résorption dentaire.

Une gingivostomatite peut également être présente. Il s'agit d'une affection buccale dans laquelle le système immunitaire réagit de manière excessive à la plaque dentaire, ce qui entraîne une douleur buccale grave et débilitante.

Les causes les plus courantes des pertes de dents sont : des dents fêlées ou cassées, des dents usées,  la présence accrue de la plaque et un mauvais entretien de la santé bucco-dentaire. Aussi, la perte de dents peut être causée par certains déséquilibres minéraux.

La vie des chats après la maladie

Avec des soins appropriés et des procédures préventives de suivi, les chats atteints de caries dentaires mèneront une vie longue et normale. Des nettoyages réguliers sont un excellent moyen d'arrêter les caries actuelles et de prévenir toute nouvelle apparition.

Vous pouvez également consulter votre vétérinaire pour connaître les aliments spéciaux, les friandises ou autres produits dentaires susceptibles de favoriser la santé bucco-dentaire. Si votre chat a subi une extraction dentaire à la suite d'une carie, le pronostic reste bon.

Les chats peuvent vivre une vie pleine et régulière même s'il leur manque plusieurs dents. Dans le cas d'un chat ayant subi l'extraction d'un grand nombre de dents, vous devrez peut-être modifier le régime alimentaire de votre chat pour lui fournir des aliments plus faciles à mâcher.